JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.
Top

Actuel

Stratégie Biodiversité: le plan d’action prend forme

01. August 2014

Le plan d'action qui doit concrétiser la Stratégie Biodiversité Suisse prend forme. A l'issue d'un processus participatif, plus d'une centaine de mesures nécessaires à la conservation de la biodiversité ont été définies avec les milieux concernés. Elles constituent la base du plan d'action qui sera mis en consultation au printemps 2014, a indiqué l'Office fédéral de l'environnement aujourd'hui.

La biodiversité - c'est à dire les espèces, les écosystèmes et la diversité génétique -est en recul en Suisse. La pression constante sur les milieux naturels et les écosystèmes fait, par exemple, qu'un tiers des espèces indigènes est aujourd'hui menacé de disparition à des divers degrés. Si l'état de la biodiversité continue de se dégrader, les services rendus par la biodiversité, comme la fourniture de denrées alimentaires et de matières premières ou la fertilité des sols, seront menacés.

Pour renverser cette tendance, le Conseil a adopté en 2012 la Stratégie Biodiversité Suisse. Dix objectifs, parmi lesquels l'utilisation durable des ressources naturelles, la mise en place d'une infrastructure écologique ou le développement de la biodiversité en milieu urbain, doivent être atteints d'ici 2020. La conservation de la biodiversité est devenue une tâche nationale qui concerne pratiquement toute la société: l'économie, l'agriculture, la foresterie, le tourisme, les loisirs, la production d'énergie, l'aménagement du territoire, la recherche et la population elle-même.

Fin 2012, l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a invité les milieux concernés à participer à l'élaboration des mesures. Ce processus participatif a été choisi afin de définir de manière pragmatique un consensus dans un domaine où les conflits d'intérêts avec d'autres politiques sectorielles existent.

 

Examen technique terminé

A l'issue de ce processus participatif, auquel ont pris part plus de 250 organisations, les mesures à prendre ont été identifiées. La majorité d'entre elles se concentre sur l'utilisation durable de la biodiversité. Elles concernent la foresterie, la pêche et la chasse, l'agriculture, le tourisme, la production de l'énergie, les transports, l'aménagement du territoire et l'économie.

L'examen au niveau technique est maintenant terminé. L'ensemble des mesures sera présenté dans les prochaines semaines aux deux groupes d'accompagnement stratégique qui examinent la pertinence politique et la faisabilité des mesures proposées. Le premier groupe est formé de représentants des milieux politiques, des conférences cantonales et d'organisations diverses, le second est issu de l'administration fédérale.
Le plan d'action, complété par des informations sur le financement et les modifications législatives prévues, devrait être soumis à la consultation au printemps 2014.

 


Adresse pour l'envoi de questions: Mme Elisabeth Maret, chargée de l'information, OFEV, 079 371 62 82


Auteur: Office fédéral de l'environnement OFEVInternet: http://www.bafu.admin.ch


Communiqué de presse: Communiqué de presse de l'OFEV

ChasseSuisse est soutenue par: